Marc Trautmann est né à Bordeaux. Après des études au Conservatoire de Paris et auprès de Sergiù Celibidache à l’Université de Mayence et à la Philharmonie de Munich, il a débuté comme chef assistant de l'Orchestre Philharmonique des Pays de Loire, à l'âge de 24 ans, où il a donné d’entrée un très grand nombre de concerts publics et éducatifs au cours de la saison. Par la suite il a travaillé comme chef assistant à l’Opéra de Paris-Bastille pour de nombreuses productions dont la grande reprise de Saint François d’Assise de Messiaen dans la mise en scène de Peter Sellars en 1993.

En 1988, il a fondé, avec des solistes de l’Opéra de Paris – parmi lesquels Frédéric Laroque, Benoît Fromanger et Pierre Lenert –, le sextuor Simple Symphony avec lequel il a donné en tant que pianiste de très nombreux concerts en France, aux Etats-Unis (avec le soutien de l’AFAA), au Maroc (grâce à la Fondation Paribas), pour la Télévision française et pour Radio-France.

Il a dirigé de nombreux orchestres sur la scène internationale, aussi bien en Europe de l’Ouest et de l’Est qu'en Amérique du Nord, au Japon, en Chine, au Brésil, en Nouvelle-Zélande et en Australie, et en Amérique Latine.

Le répertoire de Marc Trautmann s'étend du grand baroque à la création contemporaine, que ce soit en symphonique ou en lyrique. Souvent appelé à diriger des productions rares ou complexes, il a eu l'occasion de mener deux imposantes créations mondiales d'opéra :
- La neige en août, du compositeur chinois Xu ShuYa, livret du Prix Nobel de littérature Gao Xing Jian, avec l’Orchestre National de Taiwan - le premier opéra classique occidental en chinois jamais composé -. L’ouvrage a été repris en janvier 2005 à l’Opéra de Marseille, toujours sous sa direction musicale.
- La voie écarlate de Jacques Castérède, livret de Michel Serres, avec l’Orchestre National de Bordeaux, en 2002.

Marc Trautmann a aussi :
- restauré la partition et dirigé la Première nord-américaine du Marchand de Venise de Reynaldo Hahn avec Alain Fondary et Maryse Castets à l'Opéra de Portland.
- dirigé au Canada le premier opéra jamais écrit pour ensemble de Gamelan contemporain : How it Storms de Alan Cole, avec le célèbre ensemble Evergreen Club de Toronto.
- dirigé la musique de Fantasia de Walt Disney avec l’Orchestre Philharmonique des Pays de Loire se substituant à la bande-son en direct et en synchronisation avec l’image.
- supervisé et dirigé la première tournée d’un orchestre symphonique de République Populaire de Chine à travers la France en 2000.

Depuis quelques années, il donne également des masterclasses d’été en Savoie pour les chanteurs désireux de s’initier aux rapports entre chef d’orchestre et plateau d’opéra, ainsi que pour des orchestre de jeunes dans la Région Normandie.

En tant que membre de Opera America et de l’American Symphony Orchestra League, il a participé à plusieurs colloques et congrès internationaux qui lui ont donné l’occasion d’appréhender le monde des coproductions internationales, du management d’un orchestre et d’un opéra, du travail d’un directeur musical, et de rencontrer les acteurs de la scène musicale internationale.




Il s’est produit comme chef invité avec les orchestres et opéras suivants :

France et Europe 
Orchestre Philharmonique des Pays de Loire ;
Opéra National du Rhin ;
Orchestre National de Bordeaux-Aquitaine ;
Opéra de Bordeaux ;
Orchestre Philharmonique de Marseille ;
Opéra de Marseille ;
Philharmonie de Lorraine ;
Orchestre de Mulhouse ;
Orchestre de Nancy ;
Orchestre de Picardie ;
Orchestre Lyrique & Symphonique d'Avignon ;

Opéra de Brno en République Tchèque ;
Orchestre symphonique de Pécs en Hongrie,
Junge Philharmonie Hamburg en Allemagne ;
Orchestre de Stavanger en Norvège ;
Opera Forum (Nationale Reisopera) aux Pays-Bas;
Bolshoï de Minsk en Biélorussie,
en tournée en Grèce avec l’orchestre de chambre Simple Symphony ;
Orchestres philharmoniques de Koszalin & de Olsztyn en Pologne.


Etats-Unis, 
Opéra de Portland, auprès duquel il assura pendant sept ans la direction d'importantes productions d’œuvres françaises parmi lesquelles Dialogues des Carmélites, Faust, Roméo et Juliette, Les contes d’Hoffmann et Le marchand de Venise


Nouvelle Zélande
Opéra de Wellington ; 


Australie,
Orchestre de la Radio australienne de Tasmanie (Hobart) ;


Canada, 
Modern Baroque Opera à Toronto ; 


République Populaire de Chine 
Orchestre Symphonique de Shenzhen, Orchestre Philharmonique de Xiamen, Orchestre de la Radio & Télévision de Pékin, Orchestre Symphonique de Shenzhen, Orchestre Symphonique de Kunming, Orchestre de la Province du Hebei, en tout une dizaine de séjours entre 1996 et 2009..


Taiwan
Opéra National de Taiwan ;


Brésil, au cours de quatre tournées soutenues par l’AFAA et les Alliances Françaises :
Sinfônica Brasileira de Rio de Janeiro, Orchestre Symphonique de Porto Alegre, Orchestre de l’Etat du Minas Gerais à Belo Horizonte, Orchestre d’Etat de Recife, Orchestre d’Etat du Paraïba.